Gijs Bakker, un design néerlandais précurseur du bijou contemporain

Gijs Bakker, un design néerlandais précurseur du bijou contemporain

1. Un designer avant-gardiste

Gijs Bakker est né en 1942, aux Pays-Bas. Après des études de design industriel et de bijouterie, il commence à travailler en collaboration avec Emmy Van Leersum, une créatrice de bijoux contemporains aux lignes minimalistes et architecturales.  

 


Emmy et Gijs dans leur atelier 

« Emmy van Leersum et Gijs Bakker, dont les départs avant-gardistes appartiennent déjà au passé, ont constamment avancé avec des idées novatrices. Leur révolte contre les normes formelles de la joaillerie moderne des années soixante les a propulsés au rang international.” Hemen Drutt.

 


Bracelet designe par Emmy van Leersum, 1979

2. Le Droog Design

En 1993, Bakker fonde le Droog Design, secondé par un célèbre critique de design et historien, Renny Ramakers. Tous deux souhaitent travailler avec des designers indépendants de tous horizons afin de concevoir des produits qu’ils rassemblent avant de les exposer ensuite au public. Ils reçoivent tous deux le prix Benno Premsela (ancien prix de design néerlandais) en 2007. 

 

Commode de Tejo Remy 1991, une des premières pièces sélectionnées par Bekker. 


3. Chi ha Paura...? La révolution du bijou

En 1996, Bakker met en scène l’exposition “Chi ha Paura … ?”, qui signifie “Qui a peur de … ?” avec la galeriste italienne Marijke Vallanzasca. Leur objectif est de montrer au monde entier qu’un bijou est bien plus qu’un accessoire de mode décoratif. Il provoque, casse les codes de l'époque et défie la peur pour les bijoux contemporains en développant des lignes modernes et plus accessibles. 

Pour Bakker, le bijou n’est plus un simple élément d’apparat, il rejoint le domaine des arts décoratifs 

 


Gijs Bakker 1967 

« Dans les années 60, Gijs Bakker fait des bijoux hypertrophiés en aluminium et en acier pour dézinguer ceux qui sont trop traditionnels et trop précieux. Il veut être dans la modernité, explique le spécialiste Benjamin Lignel. Catégoriser le bijou contemporain ne me semble plus nécessaire car les plus jeunes ignorent cette problématique ou ne s’en préoccupent guère. »

 


Bracelet - Circle in Circle, 1972

 

3. Lier artisanat et design industriel 

En 2009, Bakker devient directeur créatif de la Gallery Han à Taiwan. Son objectif ? Renforcer les liens entre design contemporain et tradition locale. Pour cela, il collabore avec des entreprises mondialement connues comme Polaroid, HEMA, Artifort et ses créations couvrent aussi bien les bijoux que les appareils électroménagers. 

Bakker pour Hema, 1996 

Aujourd’hui, il est encore à la tête du Droog Design et ne cesse d’inspirer par sa vision moderne, contemporaine du bijou qu’il voit comme une sculpture qui prend vie sur le corps comme cette bague, Little Finger Ring. 

Little Finger Ring, 1942

Previous post Next post

leave a comment

Please note that comments must be approved before they will be published.